Terrains

Les terrains de BlueGrass : analyse comparative des conflits de l’eau

Le projet BlueGrass propose une analyse comparative de conflits pour l’eau dans huit villes des Amériques. Il a pour objectif de mieux saisir les évolutions des politiques hydriques dans un contexte de changements environnementaux et de métropolisation croissante.

J. Robert, Lima, Mars 2015

J. Robert, Lima, Mars 2015

Formes de conflits et critères de sélection

Deux formes de conflits sont considérées dans le projet : les conflits liés à la gestion du service de l’eau, depuis l’approvisionnement jusqu’à la distribution ; et les conflits liés à la métropolisation, qui prennent place entre les centres urbains et leurs périphéries plus ou moins proches. Ils permettent de balayer un large éventail de situations, qui mettent en jeu aussi bien des problèmes très localisés (Bolivie, Colombie, Mexique, Pérou, Etats-Unis) tout comme l’ensemble des institutions engagées dans la régulation environnementale d’un pays (Brésil, Etats Unis, Mexique).

Les cas d’études ont été sélectionnés selon une série de critères, qui s’appliquent de façon variable : les relations de l’opérateur avec les multinationales françaises ; l’existence  d’inégalités d’accès à l’eau dans les espaces urbains ou périurbains considérés; l’existence de tensions politico-administratives à plusieurs niveaux pour la gestion du service ; la présence de mobilisations sociales et la prégnance du discours sur les problèmes environnementaux et l’urbanisation.

Les conflits de BlueGrass

Tableau conflits bluegrass

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *